Quatorze

Comédie documentée relatant les 38 jours qui précédèrent la Première Guerre mondiale

«A l’approche de la grande commémoration de la Première Guerre mondiale, je me suis posé cette question : « À quoi servira cette commémoration, si elle ne se fixe pas au moins pour ambition de nous armer suffisamment en pensée pour éviter qu’une tragédie similaire ait à nouveau lieu ? ». Aussi ai-je décidé de profiter de ce centenaire pour questionner la commémoration ; de m’associer à un auteur et à des historiennes pour écrire un texte (sérieux mais drôle / ou drôle mais sérieux) sur les origines de la Première Guerre mondiale. Faire un spectacle questionnant la responsabilité des politiques et des diplomates de cette période. Et mettre en scène une comédie documentée racontant les 38 jours qui précédèrent la grande guerre. Spectacle certifié sans tranchée ni poilu ! »

Sébastien Valignat

Le dossier du spectacle

Le dossier de presse

Durée : 1h30 – à partir de 15 ans (classe de troisième)

Recréation 2018

La Garance, scène nationale de Cavaillon (84) : le 11 avril 2018
Théâtre Durance – Château-Arnoux (04) : le 13 avril 2018
L’Arc, scène nationale du Creusot (71) : le 3 mai 2018

Tournée prévisionnelle 2018-2019 (en cours)

La Passerelle – scène nationale de Gap (05)
Anthéa – Antipolis – Théâtre d’Antibes (06)
Théâtre du Vellein – Villefontaine (38)
Théâtre Paul Eluard – Choisy Le roi (94)
Théâtre d’Auxerre (89)
Kiasma – Castelnau le Lez (34)
Théâtre Fontblanche – Vitrolles (13).
Le Sou, centre culturel de La Talaudière (42)

 

Saisons passées

Théâtre La Mouche – Saint Genis-Laval (69)
Théâtre Gérard Philipe (dans le cadre des Théâtrales Charles Dullin)
Champigny sur Marne (94)
Théâtre de Roanne (42)
L’Atrium – Tassin la demi-lune (69)
Maison de la culture Le Corbusier – Firminy (42)
Théâtre Jean Marais – St-Fons (69)
Amphithéâtre – Pont-de-Claix (38)
Espace culturel Georges Sand – St-Quentin-Fallavier (38)
La Passerelle, scène nationale de Gap (05)
Théâtre de Givors (69)
T
héâtre Théo Argence – St-Priest (69)
Théâtre Jean Vilar – Bourgoin-Jallieu (38)
Théâtre du Pillier – Belfort (90)
La Buire – L’Horme (42)

Équipe
Texte : Vincent Fouquet
Mise en scène : Sébastien Valignat
Assisté de : Marijke Bedleem
Jeu : Matthieu Grenier, Guillaume Motte, Charlotte Ramond,
Alice Robert,  Natalie Royer, et Tommy Luminet ou Jean-Philippe Salério (en alternance)
Scénographie : Bertrand Nodet
Lumière : Dominique Ryo
Son : Josef Bilek
Vidéo : Clément Fessy
Costumes : Clara Ognibene

Production : Compagnie Cassandre
Coproduction : La Passerelle – scène nationale de Gap et des Alpes du Sud. La Mouche – Théâtre de Saint-Genis-Laval, Théâtre Jean Vilar – Bourgoin-Jallieu, Théâtre du Vellein – Villefontaine, Théâtre Théo Argence – Saint Priest.
Ce projet a reçu l’aide de la Drac et de la Région Rhône-Alpes dans le cadre de l’appel à projet « Mémoires du XXe siècle » et le soutien de l’ADAMI.

 

Note Ce projet a été une première fois crée en 2014 avec une équipe artistique et technique différente
Jeu : Vincent Fouquet, Matthieu Grenier, Tommy Luminet, Guillaume Motte, Charlotte Ramond, Alice Robert.
Scénographie : Amandine Fonfrède
Lumière : Lucas Delachaux

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

9 réflexions au sujet de « Quatorze »

  1. Vu ‘Quatorze’ au théâtre Gérard Philippe cet après-midi. J’ai vraiment beaucoup aimé, rit et appris des choses. Une belle réussite ! Bravo et bonne chance pour la suite de la tournée !

  2. On retrouve dans « Quatorze » ce qui a fait de « TINA » un spectacle rare : un sens aigu de la pédagogie, fondé sur les meilleurs outils possibles, à savoir humour, connivence et intelligence. Ce n’est pas si souvent qu’on se couche heureux d’avoir été se divertir tout en apprenant et en réfléchissant. Merci pour cette belle soirée !

  3. « Quatorze » est une sorte de caricature. A l’affiche du spectacle: des vérités étonnantes, consternantes, des pays européens impliqués (Empire austro-hungrois, l’Allemagne, Slovanie…) dont les dirigeant jouaient au poker sur le dos des futures 20 mio (soldats et civiles) morts que la guerre a engendré. On en souhaiterait plus de spectacle comme celui-ci.
    Le spectacle gagne une forte actualité surtout par rapport aux événements du 7 janvier.
    Bravo à tous les comédiens !

  4. Très bon spectacle, des caricatures très drôles et accentuées Rémi 3°C Giromagny
    Très bon spectacle, très instructif, j’ai appris beaucoup de choses, de belles caricatures Vincent 3°C Giromagny
    Je ne m’attendais pas a trouver une piece aussi drôle que celle ci ce cache tout le côtés cela m’a vraiment plus Yoann 3°C Giromagny

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s