Petite conférence de toutes vérités sur l’existence

Texte : Fred Vargas (librement adapté de son texte presque éponyme)
Durée : 1h01
A partir de 16 ans (classe de seconde)
Jauge : 200 (à discuter selon la salle)

Distribution

Mise en scène : Sébastien Valignat
Jeu : Sylvain Ferlay et Sébastien Valignat
Direction d’acteur : Guillaume Motte
Scénographie : Amandine Fonfrède
Lumière : Magali Foubert
Costumes : Virginie Azaro
Production et diffusion : Sophie Présumey
Crédit photo : Guillaume Ducreux

 

Résumé

En 2001, Fred Vargas publie un Petit traité de toutes vérités sur l’existence. Cet essai, écrit à la première personne est un amusant pied-de-nez à tous les livres de sagesse et autres opuscules d’art de vivre. Sur scène, la narratrice devient un tandem de conférenciers fantaisistes. Mêlant expériences personnelles, aphorismes et métaphores animalières, ils tentent de nous armer en pensée pour affronter nos petits problèmes quotidiens et résoudre les grandes questions existentielles.

Note d’intention

«Il y a eu, sans doute, en filigrane des thématiques de mes précédentes créations, l’objectif modeste et raisonnable de sauver le monde, ou ad minima de porter un coup fatal à la finance internationale (T.I.N.A.) puis de mettre un terme à toutes les guerres que se livrent l’Humanité (Quatorze). 

Et puis j’ai découvert le Petit traité de toutes vérités sur l’existence de Fred Vargas. Dans cet essai, qui n’est donc pas un polar, l’autrice a visé beaucoup plus haut que moi puisque son ambition n’est rien de moins que résoudre l’ensemble des problèmes de l’Humanité.

Aussi, en toute logique, après ces deux tentatives – dont il est vrai, que les résultats ne se sont pas encore fait complètement sentir – j’ai décidé d’adapter cet ouvrage à la scène. Voici donc un spectacle plus ambitieux que les précédents puisqu’il s’agit de résoudre TOUS les problèmes de l’existence – mais aussi, peut-être, de prendre un peu de distance et regarder avec humour mon travail des cinq dernières années. » Sébastien Valignat.

Note de mise en scène

En 2008, je me suis demandé comment quelques ménages américains aux revenus modestes avaient pu, en achetant des maisons qu’ils n’avaient pas les moyens de se payer, déstabiliser l’économie mondiale. Je me suis dit : c’est la crise du rêve américain. J’ai entendu les économistes s’inquiéter. On m’a dit c’est la crise. On m’a dit c’est la crise et c’est pour longtemps. On m’a dit c’est la crise la plus grave depuis 29. On m’a dit que 29, ça avait mené à Hitler, et qu’il fallait faire très attention. J’ai vu les décideurs politiques de tous les pays bredouiller, se contredire, changer d’avis puis voler au secours des banques. Et puis, bien plus tard, j’ai vu les citoyens grecs renoncer à tous leurs acquis sociaux, et je les ai vus dans la rue. Et j’ai vu des Athéniens hisser une banderole sur l’Acropole : «Peuple d’Europe, soulevez-vous.» Alors j’ai appelé quelques amis qui, eux aussi, avaient sans doute vu les mêmes choses que moi. Et j’ai commencé à lire… Sébastien Valignat

Mentions obligatoires

Production : Compagnie Cassandre

Coproduction : La Passerelle – Scène nationale de Gap et des Alpes du Sud, La Mouche- Théâtre de Saint-Genis-Laval, Théâtre Jean Marais de Saint-Fons et Théâtre Durance, scène conventionnée de Château-Arnoux –Saint-Auban.
La Compagnie Cassandre a reçu l’aide à la création de la Drac Auvergne-Rhône-Alpes et l’aide de la Région Auvergne – Rhône-Alpes. Avec le soutien de la Spédidam.

Tournée 2019 – 2020

Dôme Théâtre – Albertville (73) – Tournée hors les murs

Mercredi 11 mars à 20H – Queiges
Jeudi 12 mars à 20H – Nâves
Vendredi 13 mars à 20H – Mercury

Théâtre d’Auxerre – scène conventionnée (92) : Tournée hors les murs

Mardi 16 juin à 20h30 – Théâtre de verdure de la Maison Marie Noel
Mercredi 17 juin à 20h30 – Ciné Théâtre de Tonnerre
Jeudi 18 juin à 19h00 – L’Atelier Bleu à Fontaines
Vendredi 19 juin à 19h00 – Péniche « La Scène des Quais ».

Teaser